|

La transformation numérique, aide à devenir plus résilients face aux situations de crise

Aussitôt après avoir été surpris par une crise, soyons sûrs qu’une nouvelle se profile à l’horizon et que le numérique ne sera pas l’unique, mais un élément important pour nous aider dans cet avenir.

Plus inconnu qu’incertain, l’avenir va nous apporter son lot de difficultés, plusieurs crises à gérer de façon simultanée avec la nécessité d’en connaitre les interdépendances, les effets cascade, et le besoin d’assimiler les savoir-faire qui découlent de chacune de ces crises, (souvent acquis par des professionnels qui ne seront plus là lors de la prochaine crise).

Tout ceci est tout autant indispensable lorsque nous devons gérer une crise dans un territoire concret ou dans une organisation ou une entreprise. Dans une situation de crise, on se focalise sur un événement précis, limité dans un temps défini, avec la volonté d’un retour rapide à l’état initial. En règle générale nous devons gérer 600% de plus d’information avec 80% moins de temps pour l’analyser et la traiter.

La dépendance de notre industrie ou de notre ville à des services essentiels comme l’électricité, l’accès à internet ou les services de santé nous rend vulnérables lors des interruptions qui provoquent des réactions en chaine avec un coût grandissant pour les activités économiques d’un territoire et pour les citoyens. La création de cellules de crise et l’approche résiliente nous permettront alors d’une part de réduire ces impacts, et d’autre part d’atteindre un état amélioré, une opportunité pour révéler notre résilience face à un choc.Mais comment s’appuyer sur des solutions numériques concrètes, qui nous permettent un usage sobre et responsable avec notre impact environnemental, et qui soit adaptées à l’ensemble des maillons de la gestion de crise et la résilience pour relever ces défis ?

Mais comment s’appuyer sur des solutions numériques concrètes, qui nous permettent un usage sobre et responsable avec notre impact environnemental, et qui soit adaptées à l’ensemble des maillons de la gestion de crise et la résilience pour relever ces défis ?

Si nous avons des plans préparés dans des dossiers imprimés… ou bien des informations concernant nos risques et notre continuité d’activité dispersées dans notre organisation… Ou si nous avons une volonté appuyée par la direction de commencer à nous poser les bonnes questions sur notre capacité de rebondir lors d’une disruption, alors nous avons le nécessaire pour permettre que le numérique transforme nos volontés, analyses, et planifications (souvent oubliées dans un tiroir …) en une réalité dynamique et efficiente.

Devenir plus efficaces dans la gestion de crise grâce à la transformation numérique

Chez REZILIO, nous accompagnons nos clients sur différents continents à accomplir cette transformation numérique dans le domaine de la gestion de crises. Pour cela, nous concevons des applications numériques innovantes de gestion dynamique et intelligente des risques, et de pilotage prédictif d’évènement. Notre plateforme permet aux praticiens de mieux développer leurs analyses des risques, leur création et maintient de plans d’urgence et à enrichir leur support à la gestion de crises dans les territoires, mais aussi dans les entreprises, les industries, les infrastructures essentielles ou les établissements qui requièrent des mesures de prévention.

Concrètement REZILIO collecte et rassemble l’information disséminée pour en assurer la pérennité des données, met automatiquement à jour les coordonnées et les numéros importants des personnes clés de l’organisation, permettant ainsi d’assurer la robustesse de la chaîne d’alerte et de mobilisation en cas d’urgence ou de crise. Un contrôle de versions du plan facilite aussi cette tache fastidieuse et relativement complexe de tenir un plan à jour tout en assurant la conformité réglementaire et normative.

Dans sa suite de solutions, REZILIO le module LOGBOOK s’assure la traçabilité de chaque évènement, synthétise les informations et décisions critiques, et gère les tâches et les requêtes tant au niveau stratégique, tactique qu’opérationnel, permettant ainsi de disposer en situation de crise d’une vision globale des enjeux afin d’être en mesure de prendre les meilleures décisions pour l’organisation.

Nos clients experts en analyse de risques et résilience auront bientôt accès à un module de gestion des risques et résilience codifiées par ISO-31000 et IS0-223010. Un autre exemple pour répondre aux besoins de compréhension et d’anticipation des effets cascades est le module REZILIO Cascade Effect qui assurera la génération de scénarios d’évènements prédictifs, afin d’identifier des enjeux de perturbation ou de disruption, permettant ainsi de mieux se préparer et s’adapter aux risques systémiques dans une approche multi-risque. Une architecture informatique adaptée dote la plateforme des capacités, multi plan multi évènement, multi site et multi organisation pour héberger différents types de plans dans différentes organisations et selon les niveaux d’accès désirés. Elle s’accompagne d’interface géomatique qui permet une représentation spatiale avancée permettant ainsi une visualisation géospatiale en situation de crise.

Rebondir après chaque crise 

La transformation numérique permet donc le renforcement de la résilience d’automatiser les tâches routinières et répétitives pour se concentrer sur d’autres à plus grande valeur ajoutée, telles que l’analyse des informations ou le support à la prise de décisions de ses clients. Cette pandémie nous a montré l’importance du numérique dans tous les processus de notre travail mais aussi et spécialement dans le domaine de la gestion de crise qui évolue rapidement et requiert une gestion digitale en mode confinement mais qui soit aussi consciente des enjeux écologiques des usages numériques.

D’autres voies se sont aussi accélérées telles que l’utilisation (sobre) de la technologie pour développer des simulations et réaliser des scénarios prévisionnels, ou le travail avec la combinaison hybride de la simulation et le Machine Learning exploités pour produire des scénarios d’aide à la décision.

Au-delà des discussions sur la place de la technologie ou sur si la pensée résiliente est arrivée pour nous aider à complémenter la gestion de crise (un intéressant débat sans doute…), la réalité est que de nombreux organisations et territoires ne disposent pas d’outils numériques robustes pour gérer les plans de crise et résilience desquels ils se sont dotés en déployant beaucoup d’effort et de ressources publiques et privées, et que l’absence d’actualisation rend obsolètes.

La transformation numérique des plans de gestion de crises, un choix stratégique avisé qui vous aidera  à être plus résilient face aux crises et catastrophes naturelles !

Équipe REZILIO

????Réservez un tour privé de Rezilio avec l’un de nos experts en cliquant ici ! 

A lire également

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *